Quels sont les points importants pour choisir une pergola bioclimatique ?

Pergola bioclimatique

Lorsque vous cherchez un moyen instantané d’ajouter du style et de l’ombre à l’extérieur, vous voulez peut-être envisager une pergola. Selon vos besoins, vous trouverez des différents types de pergola, avec des toits en toile, des toits à lames orientables, et même des toits fixes. Visuellement, une pergola peut créer un espace unique et convivial. Elle peut être utilisée dans de nombreuses situations : en plaçant des meubles de salon d’extérieur pour traîner, en aménageant une cuisine d’été pour cuisiner sous une pergola. Comme plusieurs produits, ces dernières sont disponibles dans une variété de caractéristiques, de tailles, de styles et de matériaux. Découvrez les conseils pour choisir une pergola bioclimatique.

Les matériaux idéals pour une pergola

La caractéristique la plus évidente d’une pergola bioclimatique est son type de matériau. Tous les matériaux ont donc leurs avantages et inconvénients. Chaque matériau correspond généralement à un type de jardin différent. Il existe généralement trois principaux types de matériaux : 

Le métal : les pergolas bioclimatiques en métal sont généralement fabriquées en aluminium ou en acier. Le principal avantage d’un métal est qu’il est généralement très résistant aux intempéries. L’aluminium est très léger et ne peut pas craindre la rouille, par exemple. Le métal demande peu d’entretien. L’inconvénient du métal est : il peut sembler aussi trop austère dans des environnements plus traditionnels. 

Le bois : il est le classique de la pergola. Vous les trouverez dans différents types et textures de bois, comme le cèdre, le sapin ou le bambou. Son principal avantage est qu’il a une étonnante texture naturelle, donc, il peut être adapté à une variété d’espaces extérieurs. Il convient particulièrement aux terrasses rustiques, mais le design en bois moderne convient aussi aux jardins contemporains. Le principal inconvénient d’un bois, pourtant, est qu’il a besoin de beaucoup d’entretien. 

Le vinyle ou PVC, d’autre part, a un look moderne et élégant qui est parfait pour des arrière-cours et des styles de maisons modernes. Il est généralement connu pour sa couleur blanche cristalline. L’avantage est qu’il peut aussi paraître plus récent que le bois. L’inconvénient de ce style est qu’il montre de la poussière et de la saleté et nécessite un nettoyage à haute pression ou un jet d’eau. Vous pouvez avoir plus d’informations sur ce site spécialisé

La taille d’une pergola

Afin de choisir votre pergola, la première étape consiste généralement à évaluer où vous préférez placer votre pergola. Vous avez plusieurs options différentes. Vous pouvez installer une pergola bioclimatique sur la façade afin d’ajouter du style et de l’ombre à votre maison. Les pergolas autoportantes sont aussi populaires et faciles à installer. Vous pouvez également envisager d’en installer un sur une petite terrasse. Pour choisir une pergola de différentes tailles, mesurez d’abord l’espace où la pergola sera placée. Vous pouvez avoir des limitations comme la taille d’une dalle de terrasse, ou le mur arrière de votre foyer qui limite une largeur de votre pergola. Comment savoir quelle taille vous convient le mieux ? Voici quelques exemples de tailles courantes. Les 2,50 m x 4 m convient aux petites et moyennes terrasses, table de deux à quatre personnes sous cette pergola. Les 4 m x 4 m convient aux petits espaces de terrasse, une famille de quatre peut confortablement se loger sous cette pergola. Les 4 m x 6 m sont idéals pour des grandes terrasses et permet d’abriter la table de six personnes et c’est un espace détente à l’écart. Ce ne sont certainement que les exemples des tailles les plus courantes.

Les différents types d’installation de pergola

Afin de bien choisir sa pergola, il est aussi important de bien considérer le type d’installation. Les installations vont des modèles de bricolage à ceux qui peuvent nécessiter qu’un entrepreneur pose du ciment. Quelques principaux types d’installation incluent : ancrages. Ceux-ci ont les tiges filetées qui peuvent s’enfoncer en bas des poteaux de pergola bioclimatique et ensuite les ancrent au sol. C’est l’une des systèmes d’installation les plus faciles. Enterré : ces modèles placent simplement des poteaux dans les trous peu profonds, puis les entourent de terre, ou immédiatement dans des dalles ou du ciment afin de les maintenir en place. Si vous cherchez un moyen simple d’assurer la solidité globale, c’est une meilleure solution. Montage mural : quelques styles ont 2 poteaux, puis utilisent un kit pour incliner la pergola bioclimatique et monter le dessus au mur.

Les caractéristiques recherchées dans une pergola

De nombreux facteurs doivent également être pris en compte afin d’ajouter du style ou de la fonctionnalité à votre pergola. Il existe plusieurs critères et possibilités, notamment des stores. Si l’ombre est vraiment une priorité, achetez un modèle avec un auvent dans la conception. Sinon, la pergola bioclimatique a tendance vraiment à être à lattes et puis ouverte sur le dessus. Donc, quelques modèles disposent également d’un auvent qui glisse d’avant en arrière, qui offre le mieux des deux mondes. Résistant aux intempéries : vous pouvez assurer que le modèle est résistant aux intempéries pour une durée de vie plus longue. Il s’est notamment assuré de travailler sur des maquettes en bois. L’auvent ajouté doit également être considéré comme résistant aux intempéries. Adossée ou autoportant : la caractéristique d’une conception clé à garder à l’esprit est de connaître si une pergola est attachée à un mur d’un côté ou à 4 poteaux autoportants.

Acheter une pergola électrique à prix pas cher en ligne
Baie vitrée coulissante donnant sur terrasse : les avantages