Dalles stabilisatrices de gravier : comment les poser ?

Dalles stabilisatrices de gravier

S’il n’y a pas de dalles stabilisatrices, le gravier s’éparpille un peu partout. Les passages répétés au même endroit peuvent déformer le gravier et créent des bosses. L’eau de pluie qui stagne n’importe où forme des ornières. De plus, il est difficile de marcher dans un gravier. Pour éviter ces inconvénients, la solution est d’installer des dalles stabilisatrices.

Qu’est-ce qu’une dalle stabilisatrice de gravier ?

Avec sa structure en nid d’abeilles, le dallage rend stable le gravier de votre sol extérieur. Pour l’aménagement de la cour et du jardin, la dalle stabilisatrice de gravier est plus pratique et moins chère qu’une dalle en béton parce que vous pouvez la poser vous-même. Si vous aménagez l’accès extérieur de votre maison à l’aide d’un stabilisateur gravier, vous pourrez accéder facilement votre demeure à n’importe quel moment de la journée. Par forte pluie, vous ne marchez plus dans les flaques d’eau, votre voiture ne s‘enlise plus dans la boue. La gent féminine n’enfonce plus ses talons de chaussures grâce à la solidité de la structure.

Si vous marchez ou si vous roulez quotidiennement sur un accès sans dalle stabilisatrice de gravier, au fil du temps le gravier s’entasse et disparait sous le sol. La solution est de poser des dalles stabilisatrices de gravier. Grâce à leur structure alvéolaire, elles maintiennent les graviers en place. Où pouvez-vous acheter un stabilisateur de gravier ? Pour trouver la réponse à cette question, cliquez ici pour plus d’infos

Avantage des dalles stabilisatrices de gravier

Le gros avantage des dalles stabilisatrices de gravier réside dans la simplicité de pose. La structure est pérenne dans le temps et ne demande pas beaucoup d’entretien. Les dalles stabilisatrices de gravier apportent au sol une stabilité, une durabilité et une perméabilité à l’eau. Elles sont parfaites pour l’aire de jeux des enfants. Elles sont faciles d’accès à pied, en voiture, à vélo, en fauteuil roulant, en poussettes sans laisser de trace. Les dalles stabilisatrices de 4 cm arrivent même à supporter les va-et-vient fréquents de véhicules.

Il y a des plaques qui arrivent à accueillir une charge allant jusqu’à 400 tonnes par m². Vous n’avez plus intérêt à installer un système d’évacuation, car il n’y a aucune flaque d’eau qui se forme. Le stabilisateur de gravier se marie à tout type d’architecture. Avec le géotextile qui se trouve sous la structure alvéolaire, les mauvaises herbes ne peuvent plus repousser. Les dalles stabilisatrices reviennent moins cher qu’une allée en pavés ou goudronnée. 

Si votre terrain est en pente, il faut que l’inclinaison soit comprise entre 10 et 20 %. Enfin, il est conseillé d’éviter l’installation de stabilisateur gravier dans les régions fortement enneigées. Le déblayage de la neige abîmera fortement l’allée en gravier.

Dalles stabilisatrices de gravier : comment les installer ?

Avant toute chose, commandez vos plaques. Calculer la surface nécessaire et la diviser par la surface de la dalle. Ajoutez une marge de 5 % et arrondissez le nombre trouvé en entier supérieur. Selon l’usage destiné à votre espace, il faudra préparer la surface. La stabilité et la pérennité de votre structure dépendront de sa finition.

Pour un usage uniquement pour piéton, posez les dalles sur un lit de sable bien lisse de 10 cm. Pour un usage piéton et voiture, il est recommandé de poser une couche de 15 cm puis ajouter encore un lit de sable bien damé de 15 cm pour renforcer la stabilité. Vous pouvez aussi utiliser le stabilisateur de gravier décoratif pour couvrir votre toit afin de prévenir les moisissures.

La pose des dalles est une simple opération, mais vous devez respecter certaines règles si vous décidez d’installer vous-même le stabilisateur gravier. Vous devez commencer par découper les plaques selon les dimensions souhaitées avec une scie sauteuse. La structure de l’alvéole garde sa résistance, quelle que soit la forme. Limitez les bordures de l’espace pour éviter la dispersion de gravier hors des plaques. Vous pouvez utiliser de l’aluminium ou du bois pour la délimitation. Remplissez de gravier les alvéoles. La dimension du gravier conseillée est de 5 à 16 mm. Le gravier doit couvrir les dalles de 2 à 3 cm.

Bien que vous ne soyez pas un bon jardinier, la pose de dalles stabilisatrices est une opération simple à mettre en œuvre. Au départ, vous dépensez beaucoup, mais vous bénéficiez d’un espace praticable, lisse sans débordement de gravier.

Comment faire une dalle béton pour terrasse ?
Découvrir ce que deviennent les déchets